+0517

Conditions générales Forfait vacances

Préparé sur la base de la directive européenne sur les voyages à forfait 2015/2302 / eu

Article 1 - Définitions

Dans ces conditions générales, les termes suivants ont les significations suivantes:

  1. Entrepreneur: personne physique ou morale qui conclut un accord avec un client.
  2. Client: une personne physique ou morale qui conclut un accord avec l'entrepreneur concernant une croisière avec capitaine comprenant l'hébergement à bord d'un navire pour lui et / ou ses invités.
  3. Capitaine: skipper / capitaine en charge du navire.
  4. Gast: la personne qui se trouve à bord du navire à l'invitation du client et avec l'autorisation de l'entrepreneur.
  5. Navire: le navire désigné comme tel dans l'accord ou un navire comparable.
  6. Accord: tout accord entre l'entrepreneur et le client par lequel l'entrepreneur s'engage à transporter le client et / ou ses invités sur un bateau contre paiement.
  7. Traversée: la totalité de la navigation et du séjour à bord du navire pendant la période mentionnée dans l'accord.
  8. Électronique: par e-mail ou site Web.

Article 2 - Applicabilité

  1. Ces conditions s'appliquent aux accords que l'entrepreneur conclut avec le client.
  2. Ces conditions s'appliquent entre l'entrepreneur et le client. Le client informe ses hôtes des règles des présentes conditions générales. Le client indemnise l'entrepreneur contre toutes les réclamations que le client fait contre l'entrepreneur, dans la mesure où la responsabilité de l'entrepreneur serait exclue si le client faisait cette réclamation contre l'entrepreneur.
  3. Ces conditions sont également au bénéfice de toutes les personnes physiques et morales dont l'entrepreneur, au sens large du terme, utilise ou a fait usage lors de la conclusion et / ou de l'exécution du contrat.
  4. Ces termes et conditions s'appliquent à l'exclusion et au rejet explicite de tous les termes et conditions utilisés par le client, à moins que les parties n'en conviennent explicitement par écrit.
  5. Si la croisière n'inclut pas de nuitée ou si elle couvre une période de moins de 24 heures ou est occasionnellement proposée à un groupe limité de clients à titre non lucratif, les articles 13 et 14 et les dispositions des informations standard sur les voyages à forfait Le formulaire ne s'applique pas.

Article 3 - L'offre

  1. Une offre générale de l'entrepreneur sous forme de dépliants, de publicités ou de sites Web est sans engagement et doit être comprise comme une invitation à négocier.
  2. L'entrepreneur fait l'offre individuelle par écrit ou par voie électronique.
  3. L'offre écrite ou électronique sera datée et irrévocable pendant la période spécifiée ou en l'absence d'une période de 14 jours après la date.
  4. L'offre indiquera dans tous les cas:

Article 4 - Accord

  1. L'accord est conclu par l'acceptation de l'offre. En cas de commande électronique, l'entrepreneur envoie une confirmation électronique au client.
  2. Les accords sont enregistrés par écrit ou électroniquement.
  3. Une copie d'un accord écrit doit être fournie au client.

Article 5 - Conditions de paiement

  1. Le paiement doit être effectué 14 jours après réception de la facture, mais dans tous les cas à la date de début de la croisière, au bureau de l'entrepreneur ou par virement sur un compte bancaire à désigner par l'entrepreneur.
  2. Si le client ne paie pas à temps, il sera légalement en défaut sans mise en demeure. Néanmoins, après l'expiration de la date de paiement, l'entrepreneur enverra un rappel de paiement gratuit, dans lequel il signale au client son défaut et lui donne toujours la possibilité de payer dans les 14 jours suivant la réception de ce rappel de paiement, indiquant l'encaissement extrajudiciaire les frais dus à la suite d'un échec, payer dans le délai susmentionné.
  3. Après l'expiration du délai de 1 jours visé au paragraphe 14, l'entrepreneur est autorisé à procéder au recouvrement du montant qui lui est dû sans autre mise en demeure. Si l'entrepreneur le fait, les frais extrajudiciaires associés sont raisonnablement à la charge du client. L'entrepreneur peut facturer un maximum des frais de recouvrement mentionnés ci-dessous.

Montant principal Pourcentage maximum Frais de recouvrement du remboursement:
(sous réserve de modifications légales)

Sur les premiers 2.500,00 €: 15% Minimum 40,00 €

Au cours des 2.500,00 € suivants: 10%

Au cours des 5.000,00 € suivants: 5%

Sur les 190.000,00 € suivants: 1%

Sur la franchise: 0,5% Maximum 6.775,00 €

Article 6 - Annulation

  1. Si le client souhaite annuler le contrat, il doit en informer l'entrepreneur par écrit ou par voie électronique dans les plus brefs délais. La date de réception par l'entrepreneur est considérée comme la date d'annulation.
  2. En cas d'annulation, le client doit à l'entrepreneur une indemnité forfaitaire d'un pourcentage du prix convenu, à savoir:
    Indemnisation du navire:
    15% en cas d'annulation jusqu'à 6 mois avant le départ;

20% en cas d'annulation jusqu'à 5 mois avant le départ;

30% en cas d'annulation jusqu'à 4 mois avant le départ;

40% en cas d'annulation jusqu'à 3 mois avant le départ

50% en cas d'annulation jusqu'à 2 mois avant le départ;

75% en cas d'annulation jusqu'à 1 mois avant le départ;

90% en cas d'annulation jusqu'à 1 jour avant le départ

100% en cas d'annulation le jour du départ.

  1. Compensation pour la restauration et autres services:

15% en cas d'annulation jusqu'à 2 mois avant le départ;

25% en cas d'annulation jusqu'à 1 mois avant le départ;

50% en cas d'annulation jusqu'à 2 semaines avant le départ;

75% en cas d'annulation jusqu'à 1 semaine avant le départ;

95% en cas d'annulation jusqu'à 1 jour avant le départ inclus;

100% en cas d'annulation le jour du départ.

  1. Le client peut demander à l'entrepreneur une substitution jusqu'à 7 jours avant le départ. La personne remplaçant le client doit se conformer à toutes les conditions attachées au contrat. Le client et la personne qui le remplace sont solidairement responsables du paiement du prix restant dû pour la croisière, des frais de changement de 50,00 € et des éventuels frais supplémentaires.
  2. Le client qui annule le contrat est tenu de payer les frais d'annulation conformément aux dispositions des paragraphes précédents, à moins que le dommage réel ne soit manifestement supérieur ou inférieur de 15% au montant fixe, auquel cas le client doit ce montant manifestement supérieur ou inférieur. montant. Ce montant ne peut excéder le prix maximum de l'accord. Par dommage, on entend la perte subie et la perte de profit.
  3. L'entrepreneur peut annuler l'accord s'il ne peut pas exécuter l'accord en raison de circonstances inévitables et extraordinaires et il en informe le client immédiatement et avant le début de la croisière.
  4. L'entrepreneur peut annuler le contrat dans le délai indiqué dans l'offre si le nombre d'inscriptions est inférieur au nombre minimum requis de participants annoncé avant la réservation.
  5. Dans les cas visés aux paragraphes 6 et 7 ci-dessus, l'entrepreneur remboursera intégralement tous les montants déjà payés par le client pour la croisière sans devoir aucune compensation.

Article 7 - Droits et obligations de l'entrepreneur

  1. L'entrepreneur garantit que le navire et l'équipage respectent les exigences légales et sont au moins équipés des équipements de sécurité appropriés.
  2. L'itinéraire de navigation est déterminé par l'entrepreneur et / ou le capitaine en concertation avec le client, sauf accord contraire.
  3. L'entrepreneur et / ou le capitaine est à tout moment autorisé à modifier la croisière sur la base de raisons nautiques et / ou météorologiques (attendues). Cela comprend également le changement du lieu de départ et / ou d'arrivée et le non-départ temporaire. Les terrains nautiques et / ou météorologiques comprennent, entre autres, les conditions météorologiques, la marée, le blocage des voies navigables et l'état du navire.
  4. Dans les cas mentionnés au paragraphe précédent, l'entrepreneur et / ou le capitaine essaiera de trouver une solution différente en concertation avec le client. Tous les frais supplémentaires, dans la mesure où ils sont raisonnables, seront à la charge du client. L'entrepreneur et / ou le capitaine décide si la solution choisie est raisonnablement faisable.
  5. Dans le cas peu probable où le navire convenu et / ou le capitaine ne sont pas disponibles, l'entrepreneur est autorisé à déployer un autre navire équivalent ou un autre capitaine. Si cela n'est pas possible et que l'indisponibilité est le résultat d'une cause qu'un entrepreneur prudent n'aurait pas pu empêcher, alors l'entrepreneur est en droit de résilier le contrat.
  6. L'entrepreneur peut augmenter le prix jusqu'à vingt jours avant le début de la croisière en fonction de l'évolution des frais de transport (y compris les frais de carburant) ou des taxes et prélèvements dus. Lors de l'application de cette disposition, l'entrepreneur indiquera comment l'augmentation a été calculée. Si l'augmentation est supérieure à 8%, le client a le droit de résilier le contrat sans frais dans les dix jours suivant la réception de cette notification écrite.
  7. Si les frais mentionnés au paragraphe précédent diminuent après la conclusion du contrat et avant le début du voyage, le client a droit à une réduction de prix. Dans ce cas, l'entrepreneur a le droit de déduire les frais administratifs encourus du remboursement.
  8. L'entrepreneur peut annuler le contrat dans le délai indiqué dans l'offre si le nombre d'inscriptions est inférieur au nombre minimum requis de participants annoncé avant la réservation.
  9. L'entrepreneur attire l'attention du client sur l'obligation de l'article 8, paragraphe 9.
  10. L'entrepreneur conclut des accords avec le client concernant le paiement des frais de port, de pont, d'écluse et de pilotage, les taxes locales et autres prélèvements tels que la taxe de séjour et les frais de carburant.
  11. Si, en raison de circonstances inévitables et extraordinaires, le retour du client et / ou des invités ne peut pas être organisé comme convenu dans le contrat, les coûts de l'hébergement nécessaire pour un maximum de trois nuits par client / invité seront à la charge de l'entrepreneur. .

Article 8 - Droits et obligations du client

  1. Le client est tenu de fournir à l'entrepreneur ou à son représentant une liste des noms des invités avec les numéros de téléphone des personnes de contact au plus tard au début de la croisière.
  2. A l'issue de la période de navigation convenue, le client doit s'assurer que le navire est dans le même état qu'au début de la période de navigation convenue dans la mesure où cela est dans sa sphère d'influence.
  3. Si le client n'a pas agi conformément aux dispositions du paragraphe précédent, l'entrepreneur est en droit de remettre le navire dans l'état dans lequel il se trouvait au début de la période de navigation convenue aux frais du client. Ce dernier ne s'applique pas si lesdits frais sont couverts par l'assurance.
  4. Le client et ses invités doivent à tout moment suivre les instructions de l'entrepreneur et / ou du capitaine et / ou des autres membres de l'équipage. Cela vaut en particulier en ce qui concerne les réglementations et les instructions qui sont dans l'intérêt de l'ordre et de la sécurité.
  5. Le client met gratuitement à la disposition du capitaine et de l'équipage présent la possibilité d'utiliser la restauration disponible à bord. Si aucun repas n'est servi à bord, un montant pour la restauration pour le capitaine et l'équipage sera inclus dans le prix de la location.
  6. Les bagages du client et de ses invités doivent être de telle taille et placés de manière à ne pas causer de nuisance. Ceci à la discrétion du capitaine. Les bagages autorisés comprennent les articles portables normalement nécessaires à l'usage personnel du client et / ou de l'invité, autres que la nourriture et / ou les boissons, qu'un client et / ou un invité peuvent facilement transporter en une seule fois; emballés dans des valises, des sacs, des sacs polochons et / ou des sacs à dos.
  7. Il est interdit d'apporter ou d'avoir des substances dangereuses, des armes, des drogues ou de la contrebande par le client et / ou ses invités à bord.
  8. Il est interdit d'amener ou d'avoir des animaux domestiques à bord sans autorisation préalable explicite.
  9. Le client informe ses hôtes des dispositions de ces conditions qui leur sont applicables.

Article 9 - Non-conformité

  1. Si un ou plusieurs services ne sont pas fournis conformément à l'accord, l'entrepreneur veillera à ce que la non-conformité soit corrigée, à moins que:
  2. est impossible; ou
  3. implique des coûts disproportionnés, compte tenu du degré de non-conformité et de la valeur des services concernés.
  4. Le consommateur doit immédiatement informer l'entrepreneur de la non-conformité.

Article 10 - Dissolution et suspension

  1. Si l'une des parties ne remplit pas son obligation en vertu de l'accord, l'autre partie est autorisée à suspendre l'obligation correspondante ou à dissoudre l'accord, à moins que le défaut ne justifie pas la suspension ou la dissolution compte tenu de sa nature particulière ou de son importance mineure.
  2. La dissolution de l'accord est dans tous les cas possible si;
  1. L'avis de résiliation ou de dissolution doit être donné par écrit, en indiquant les motifs sur lesquels il est fondé. L'accord est réputé résilié à l'amiable après réception de la lettre d'annulation, mais en tout cas 5 jours après l'envoi de la lettre d'annulation.
  2. Si la cause de l'annulation ou de la dissolution peut être imputée au client et / ou aux invités, les dommages en résultant seront à la charge du client.
  3. En cas de dissolution par l'entrepreneur, le client peut réclamer une indemnisation pour tout dommage qu'il a subi, à moins que le défaut ne puisse être imputé à l'entrepreneur. Cette compensation est limitée au prix convenu pour la croisière.

Artikel 11 - Aansprakelijkheid

  1. La responsabilité de l'entrepreneur pour les dommages est limitée à trois fois le montant de la croisière, sauf s'il y a des dommages corporels ou si les dommages sont causés par une action délibérée ou négligente de l'entrepreneur.
  2. Si une convention ou un règlement s'applique à un service fourni, l'entrepreneur peut invoquer l'exclusion ou la limitation de sa responsabilité qui y est contenue.
  3. Le délai de prescription pour présenter une demande d'indemnisation est de deux ans.
  4. L'entrepreneur n'est pas responsable si le client / hôte a pu récupérer ses dommages dans le cadre d'une police d'assurance souscrite par lui.
  5. Si l'entrepreneur prouve que la faute ou la négligence du client et / ou de l'invité a causé ou contribué au dommage, la responsabilité de l'entrepreneur est ainsi totalement ou partiellement annulée.
  6. L'entrepreneur n'est pas responsable de la perte ou de l'endommagement des bagages ou des effets personnels (y compris l'argent liquide, les bijoux, l'équipement électronique ou d'autres objets de valeur) si cela est le résultat d'un soin insuffisant de la part du client, cela comprend le fait de laisser des objets de valeur sans surveillance sur ou dans le navire.
  7. Le client est responsable des dommages causés par lui et / ou par les invités / visiteurs qui séjournent à bord du navire à son invitation, sauf si les dommages sont imputables aux actions ou omissions de l'entrepreneur et / ou du capitaine.
  8. L'entrepreneur n'est pas responsable des dommages causés par un retard, un écart par rapport à l'heure de début et / ou de fin convenue ou la disponibilité d'un navire de remplacement parce que le navire convenu n'est pas disponible en raison de circonstances imprévues.

Article 12 - Force majeure

  1. Par force majeure, on entend toute circonstance imprévisible à la suite de laquelle l'exécution du contrat est retardée ou empêchée, dans la mesure où cette circonstance ne peut être évitée par l'entrepreneur et qu'elle ne doit pas être pour son compte sur la base de la loi, le accord ou opinions sociales.
  2. La force majeure comprend également les dommages au navire à la suite desquels le navire ne peut plus être utilisé aux fins convenues et les dommages ne sont pas dus à des circonstances que l'entrepreneur aurait pu ou aurait dû prévoir ou éviter.
  3. Si le capitaine estime que, compte tenu des conditions météorologiques, qu'elles soient ou non en combinaison avec la nature du navire et le groupe de personnes à bord, il n'est pas justifié d'effectuer un voyage, cela vaut également en tant que force majeur.
  4. Après la résiliation de l'accord sous force majeure l'entrepreneur a droit au remboursement des frais qu'il a engagés dans la mesure où ceux-ci ont été engagés avant la situation de force majeure ayant conduit à la dissolution du contrat et dans la mesure où le client en bénéficie.

Article 13 - Aide et assistance

L'entrepreneur est tenu de fournir aide et assistance au client et aux invités s'ils sont en difficulté. Si la cause peut être attribuée au client et / ou aux invités, les frais de cette assistance seront à la charge du client et / ou des invités.

Article 14 - Insolvabilité

L'entrepreneur prend les mesures nécessaires pour que, s'il est incapable de remplir ses obligations envers le client en raison d'une insolvabilité financière, ou ne peut pas continuer à remplir ses obligations, il reprendra ses obligations par quelqu'un d'autre ou remboursera le montant de la croisière ou, si le voyage a déjà été partiellement achevé, une partie proportionnelle de celle-ci. Le cas échéant, l'entrepreneur assure également le rapatriement du client et des invités.

Article 15 - Réclamations

  1. Les plaintes concernant la mise en œuvre de l'accord doivent être signalées sur place dans les plus brefs délais, afin qu'une solution puisse être recherchée. Si cela ne conduit pas à un résultat satisfaisant ou si la réclamation n'est découverte qu'après la croisière, la réclamation doit être notifiée à l'entrepreneur par écrit ou par e-mail et correctement décrite et expliquée, dans un délai raisonnable après découverte.
  2. Les réclamations concernant les factures doivent être soumises à l'entrepreneur, de préférence par écrit et correctement décrites et expliquées, dans un délai raisonnable après réception de la facture correspondante.
  3. Le fait de ne pas soumettre la réclamation à temps peut entraîner la perte de ses droits à cet égard par le client, à moins que le dépassement du délai ne puisse raisonnablement être invoqué contre le consommateur.
  4. S'il est devenu clair que la plainte ne peut être résolue d'un commun accord, il y a un différend.

Article 16 - Litiges et choix du for

La loi néerlandaise s'applique à tous les litiges relatifs à cet accord, sauf si une autre loi nationale s'applique sur la base de règles impératives.

Version 1 juin 2018